Contenu principal

Bref entretien avec Rudolf Wendelspiess, directeur de l’Inspection fédérale des Pipelines (IFP)

Qu’associez-vous au terme de sécurité?

Pour moi, la sécurité est le fait de me sentir protégé contre des dangers qui me sont connus ou inconnus. Par conséquent, elle a un effet rassurant et augmente considérablement mon bien-être personnel. Mais la sécurité peut signifier quelque chose de différent pour chaque individu. C’est donc une notion très relative, soumise à l’appréciation personnelle et bien entendu aux changements intervenant au fil du temps.

Que signifie la sécurité dans votre quotidien professionnel?

En tant que responsables d’une autorité de sécurité, nous sommes obligés de définir la sécurité. Même si nous pouvons nous appuyer pour cela sur les normes sociales, techniques et politiques actuelles, ce terme reste au bout du compte une notion très variable et donc aussi controversée. Se sentir en sécurité revient à supposer qu’un événement indésirable ne se produira pas, peu importe que ce soit chaque jour, chaque année ou seulement tous les 10 millions d’années. Dans le quotidien professionnel, il s’agit de définir le «bon niveau de sécurité» et de l’imposer - lorsque les propres standards sont supérieurs - face au sentiment de sécurité individuel qu’a chaque personne ou société.

Comment contribuez-vous à la sécurité avec votre activité?

Nous y contribuons à plusieurs niveaux. En définissant un niveau de sécurité, nous avons pour objectif de pouvoir empêcher que celui-ci ne se réduise. Nous le maintenons à un niveau élevé par nos contacts permanents avec d’autres autorités de surveillance et en tenant compte de l’évolution technique.

D’autre part, nous représentons les personnes n’ayant pas de connaissances techniques. En contrôlant et en homologuant des installations à la place de la société, nous pouvons convaincre ces personnes que des dangers qui leur sont inconnus sont évalués et contrôlés par des tiers. Ceci crée un climat de confiance et contribue ainsi à la sécurité.

En savoir plus sur l’IFP