Contenu principal

Bref entretien avec Oliver von Trzebiatowski, directeur de l’IWT

Qu’associez-vous au terme de sécurité?

La vie est un changement constant, ce qui représente déjà un risque en soi. La sécurité absolue n’existe donc pas et quiconque s’efforce de la trouver a cessé d’évoluer. Le terme de sécurité peut ainsi tout à fait être considéré de manière philosophique. En ce qui me concerne, la sécurité naît de ma capacité à évaluer les risques qui influent sur ma vie.

Que signifie la sécurité dans votre quotidien professionnel?

Je travaille dans un environnement technique et j’attends que ma sécurité physique soit autant que possible garantie, que je me trouve à mon poste de travail, au laboratoire, chez le client ou au bureau. Bien entendu, j’apprécie également de travailler dans un secteur où il règne une certaine sécurité économique. Le terme de sécurité entretient toutefois une relation délicate avec celui de liberté. Par exemple, je vais au travail en voiture bien que le trafic ne soit pas sûr. Ou bien je m’accorde la liberté d’évoluer professionnellement même si la sécurité économique n’est pas garantie.

Comment contribuez-vous à la sécurité avec votre activité?

Mon activité professionnelle est consacrée à la technique et donc également au développement technique. Toute avancée et toute évolution technique comportent précisément de grands risques, ce qui tient à la nature même de la chose. Notre mission ou ma mission consiste à évaluer en permanence les risques liés au développement technique et de les minimiser en pesant le pour et le contre de ce développement. Ce n’est qu’en sachant gérer le doute que l’on parvient à la sécurité.

 

Plus sur l’IWT